les Limbes

Auteur : Olivier Bal

Éditeur : De Saxus

Date de parution : Mars 2018

Nombre de pages : 416

EAN : 9782378760007

Résumé

Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue. Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croit mourir. Après un mois de coma, et tandis qu’il essaie de se rétablir dans un hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s’est éveillé en lui. Ses nuits deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu’il dort, il visite les songes des autres… Seuls les médicaments l’empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d’armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret sous la supervision de la CIA : Les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l’Alaska où James, accompagné d’autres individus dotés des mêmes capacités, va commencer à maîtriser ses aptitudes. Il découvrira ainsi qu’il peut non seulement explorer les rêves d’inconnus mais surtout en prendre le contrôle et les modifier. Mais certaines portes devraient rester fermées à jamais…

Ce que j’en pense

J’ai rencontré Olivier Bal au Salon du Livre de Paris en 2018. Je me rappelle très bien qu’il avait le droit à un grand stand pour lui tout seul car à l’époque, il était le premier auteur à être publié par la maison d’édition De Saxus. Nous avons discuté et la manière dont il parlait de son livre m’a donné envie de me l’offrir. C’est le seul d’ailleurs que je me suis acheté au Salon cette année-là. Vous me direz : « et c’est seulement maintenant que tu le lis ! » et bien oui mais si vous saviez le nombre de livres que j’achète et qui attendent encore d’être lu vous ne seriez pas déçu. Bref assez parlé de moi, parlons du livre.

L’histoire se situe en pleine Guerre Froide, plus particulièrement durant la Guerre du Vietnam. Cette guerre a été un véritable charnier dans les deux camps et cela se ressent dès le début de ce roman : dans la chaleur étouffante de la jungle vietnamienne, les soldats américains patientent avant un assaut qui s’annonce particulièrement meurtrier. Et c’est lors de cet assaut que notre héros, James Hawkins va recevoir une balle en pleine tête. Par la suite, dans le coma puis à son réveil, il va faire de drôles d’expériences et découvrir qu’il a la possibilité de pénétrer dans les rêves des gens. Il sera recruté par une agence gouvernementale afin d’intégrer le programme des Limbes qui visera à exploiter son pouvoir.

L’époque à laquelle se passe cette histoire n’est pas anodine car durant la Guerre Froide, différentes expériences ont été menées par la CIA notamment le projet MK-Ultra qui visait à mettre au point des techniques de manipulations mentales et de contrôles des cerveaux. Ici, le contrôle se fait par l’intermédiaire des rêves. Olivier Bal va construire tout un univers onirique en s’appuyant sur l’histoire des rêves à travers les siècles. On sent qu’il s’est vraiment documenté sur le sujet.

Le style d’Olivier Bal est très cinématographique, et réunit tous les ingrédients du roman fantastique. La tension monte au fur et à mesure des chapitres à partir du moment où les personnages sont enfermés dans ce bunker et grâce à l’indication de la température extérieure à chaque début de ces derniers. Plus la température baisse, plus nous plongeons dans un huis-clos de plus en plus angoissant.

Le personnage de James Hawkins renforcera d’autant plus cet aspect car il est la parfaite incarnation de l’homme prenant goût au pouvoir. Au début effrayé par ce dernier, il voudra toujours aller plus loin, repousser ses limites, quitte à s’épuiser et voir également son comportement changer. Il deviendra de plus en plus sûr de lui et avec un tel pouvoir entre ses mains, quelles peuvent être ses limites ?

Les influences sont nombreuses dans ce roman. On peut penser aux œuvres de Stephen King mais aussi aux films du maître de l’horreur : John Carpenter. D’ailleurs je ne pouvais pas m’empêcher de penser au film The Thing à la lecture du roman.

Olivier Bal m’a vraiment embarquer dans son histoire et une fois le roman entre les mains, on a du mal à le lâcher. Je ne suis vraiment pas déçu d’avoir découvert ce livre. Olivier Bal est assurément un auteur à suivre. Il me reste plus qu’à découvrir la suite de ce roman : Le Maître des Limbes et son nouveau roman : L’affaire Clara Miller

Site de référence

Vous voulez en savoir un peu plus sur le Projet MK-Ultra ? Je vous conseille d’aller découvir le blog de DeadHunter et plus particulièrement son article : https://deadhunterblog.wordpress.com/2020/03/18/mk-ultra-le-projet-secret-de-la-c-i-a-de-manipulation-mentale/

On continue l’aventure !

Section littéraire

Résumé : A 28 ans, Jacques Klein rencontre dans son sommeil l’homme qu’il sera 20 ans plus tard grâce à une machine permettant le voyage dans le temps via les rêves inventée par le Jacques de 48 ans. Celui-ci le guide pour retrouver sa mère disparue en Malaisie. Arrivé chez les Senoi, un peuple qui maîtrise le rêve lucide, il tente d’apprendre à atteindre le sixième sommeil, le stade de tous les possibles.

Comment ne pas parler de Bernard Werber (oui j’aime beaucoup cet auteur), le romancier qui qualifie son style de « Philosophie-fiction ». Ici, il explore les mystères des rêves comme il a pu explorer les mystères de la mort dans son roman Les Thanatonautes.

Résumé : Psychologue réputée pour son expertise dans les affaires criminelles, Abigaël souffre d’une narcolepsie sévère qui lui fait confondre le rêve avec la réalité. De nombreux mystères planent autour de la jeune femme, notamment concernant l’accident qui a coûté la vie à son père et à sa fille, et dont elle est miraculeusement sortie indemne. L’affaire de disparition d’enfants sur laquelle elle travaille brouille ses derniers repères et fait bientôt basculer sa vie dans un cauchemar éveillé… Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

Je n’ai pas encore lu de roman de Franck Thilliez même si j’en ai deux dans ma bibliothèque, mais on m’a dit beaucoup de bien de cet auteur. Alors pourquoi pas se laisser tenter avec cette histoire où la frontière entre le rêve et la réalité est mince.

Section cinéma

Synopsis : Hiver 1982 au cœur de l’Antarctique. Une équipe de chercheurs composée de 12 hommes, découvre un corps enfoui sous la neige depuis plus de 100 000 ans. Décongelée, la créature retourne à la vie en prenant la forme de celui qu’elle veut ; dès lors, le soupçon s’installe entre les hommes de l’équipe.

Comme je vous le disais, la lecture des Limbes m’a beaucoup fait penser à ce film d’abord par sa station ?scientifique perdue au milieu de ce désert blanc et de par son atmosphère oppressante. Un des meilleurs films de John Carpenter.

Synopsis : La psychologue Catherine Deane participe à l’expérimentation d’un procédé révolutionnaire permettant de visiter les esprits de patients inconscients. Lorsque le FBI demande de l’utiliser pour pénétrer celui d’un tueur en série dans le coma, elle ignore l’expérience traumatisante qui l’attend.

J’ai beaucoup aimé ce film à sa sortie grâce à un scénario original mais aussi grâce à son esthétique très travaillé. La plongée dans le subconscient du tueur en série est une véritable plongée en enfer. Un film qu’il faut avoir au moins vu une fois dans sa vie et Jennifer Lopez est vraiment convaincante de le rôle de la psychologue.

4 commentaires sur “les Limbes

Ajouter un commentaire

  1. Je n’avais jamais entendu parler de ce roman, et rien qu’au résumé j’ai tout de suite su que ça allait me plaire ! J’adore toutes les histoires qui parlent des rêves, de leur contrôle et de la limite avec la réalité. Et clairement, avec ce que tu en dis, je n’ai pas trop le choix : je l’ajoute à ma liste de livres à lire. Je ne sais pas quand je le lirai mais qu’importe, je le lirai ! Tu m’as vraiment donné envie de me plonger dedans.

    Aimé par 1 personne

    1. Franchement je pense qu’il te plaira. Le livre a le mérite d’être un page Turner. A chaque fin de chapitre tu veux en savoir plus sur le projet les limbes et comment le héros développe ses capacités dans les rêves des gens. Il vraiment bien franchement.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :